logo

L’Ayurvéda ou médecine ayurvédique


Médecine naturelle préventive et curative reconnue par l'Organisation Mondiale de la Santé, l'ayurvéda va au-delà du corps physique en prenant également en compte les aspects émotionnels et mentaux de l'individu.



Sandrine

  • Sandrine PUTOD
  • 8, rue des Frênes
  • 39250 MIGNOVILLARD
  • -
  • Thérapeute en ayurvéda
  • Praticienne en aromathérapie

telephonesymbole

mailsymbole

facebooksymbole

instagramsymbole

mapsymbole

07 81 10 80 75

putod.sandrine@gmail.com

Mon Facebook

Mon Instagram

Accès - Mon adresse



LA PHYTOTHERAPIE EN AYURVEDA



Selon l’ayurvéda, les cinq éléments, l’espace (éther), l’air, le feu, l’eau et la terre sont essentiels pour notre bien-être. Ils sont également à l’origine de la force des plantes et de leur richesse en minéraux.

L’Ayurveda propose une méthodologie systématique basée sur les fondements de son système de pensée et qui a pour but d’ajuster l’utilisation des plantes à chaque individu.


phytotherapie1

La phytothérapie est utilisée en ayurvéda comme complément d’une approche globale, holistique et intégrative de la personne.


Le fait de pouvoir équilibrer les terrains et de proposer en même temps différentes techniques permet d’obtenir d’excellents résultats car on s’adresse autant au corps et à ses processus physiologiques qu’à l’esprit.


La Phytothérapie, une médecine naturelle


La phytothérapie, l’usage des plantes à des fins thérapeutiques, est une pratique ancestrale utilisée de manière préventive ou curative.

La phytothérapie est très certainement la meilleure approche pour prévenir mais aussi pour soigner naturellement les différents maux du corps humain en employant des plantes sous différentes formes (racines, feuilles, poudres, préparations en ampoules, en gélules, infusions, décoctions, inhalations, application locale …).
phytotherapie2


Aujourd’hui, l’efficacité de la médecine « par les plantes » est reconnue et démontrée scientifiquement. Ses bienfaits incontestables pour notre santé et sa dimension naturelle ont permis à la phytothérapie d’entrer dans notre vie au quotidien. Il est absolument indéniable que les plantes ont des effets pour d'innombrables maladies et affections.



Contre-indications de la phytothérapie


phytotherapie3

Les plantes contiennent des principes actifs qui peuvent être aussi nocifs, toxiques voire mortels selon la dose prise et selon des interactions avec d’autres plantes, médicaments ou compléments alimentaires.


Il est donc très important de toujours prendre conseil auprès d’un professionnel qui aura pris le temps de vous poser toutes les questions nécessaires afin de mieux vous connaître et de vous proposer un conseil adapté.



Exemple d’une plante ayurvédique


La colère, l’agitation mentale, l’anxiété, la dépression sont des troubles mentaux courants.

Certaines personnes gèrent avec sérénité des problèmes alors que d'autres ont beaucoup de mal de se remettre de situations qui nous paraissent anodines.

La paix de l'esprit qui permet de faire face sereinement aux événements réside en chacun de nous.

Pour retrouver la stabilité émotionnelle et notre capacité de discernement, pour avoir l'esprit plus en paix, certaines plantes ayurvédiques sont très efficaces comme par exemple l’ashwaganda.



L'ASHWAGANDA :


Soulage le stress physique et psychique

  • L'ashwagandha est anxiolytique, aide à combattre les états dépressifs
  • L'ashwagandha est efficace dans les cas de déprime, de « brouillard mental » avec problèmes de concentration, de pertes de motivation et de moral causées par une longue période de stress
  • L'ashwagandha soulage le stress physique et psychique, l'anxiété, l'agitation
  • L'ashwagandha est efficace contre les insomnies.
L'ashwagandha communément appelé ginseng indien est une plante adaptogène, elle va s’adapter aux besoins réels de l’organisme, pouvant aussi bien le booster que l’apaiser. Une propriété due à la présence d’alcaloïdes, somnine et somniferine, qui favorisent la relaxation et le sommeil. La cure d’ashwagandha permet d’éviter les réveils nocturnes dûs à un excès de fatigue nerveuse générale.

Une racine très utilisée pour engendrer naturellement et en douceur un meilleur tonus général, pour renforcer le système immunitaire, contrer les méfaits de l’âge, augmenter la libido.
phytotherapie4


Cette plante s’avère également importante pour favoriser une digestion facile, d’une part en apaisant le système nerveux, car le mauvais stress interne est surement le premier facteur de dysfonctionnements digestifs, estomac, foie, intestins ; et d’autre part, en apportant des oligo-éléments et antioxydants favorables à une digestion facile.

L'ashwagandha est également indiquée dans les périodes de convalescence, pour mieux récupérer. Il sera également utile dans toutes les périodes de surmenage de travail ou de vie sociale ainsi que pendant les périodes d’examens ou d’apprentissage, pour lutter en douceur contre la fatigue intellectuelle et favoriser la mémorisation.



L'ashwaganda est préconisé dans les déséquilibres Vata


phytotherapie5

Cependant, l'ashwagandha n'est pas recommandée :
  • pour les personnes de constitution Pitta,
  • pour les personnes qui ont de l'ama (des toxines)
  • en cas d'excès de mucus, de congestion,
  • si votre agni est faible


Les plantes sont très puissantes et il faut connaître leurs indications et contre-indications, leur posologie, avec quelles substances adjuvantes les prendre (eau tiède, eau chaude, miel, ghee, lait de vache, lait végétal, aloé vera, etc.), à quel moment de la journée... et tout celà varie d'une personne à l'autre en fonction de son terrain (profil ayurvédique, état de ses doshas, de son feu digestif, de ses tissus...).
phytotherapie6


De plus, trouver une substance qui soit appropriée pour tout le monde et à tout moment... ça n'existe pas !

phytotherapie7
Il est important de prendre les plantes en suivant les conseils d'un praticien après consultation (et non pas en "auto-médication") afin de prendre la plante qui vous convient en fonction de votre constitution (prakriti) et de vos éventuels dérèglements (vikriti).


Comment les plantes agissent sur le corps humain ?


L’Ayurvéda est basé sur la théorie des cinq éléments présents dans l’univers mais aussi dans votre corps ; ils se combinent pour former les 3 principes fondamentaux : l’air, le feu et l’eau, créant ainsi les 3 doshas Vata ; Pitta et Kapha qui constituent la nature de tout organisme vivant.

De même, les plantes sont constituées des 5 éléments :



L’éther se trouve dans le fruit
L’air est représenté par les feuilles
Le feu est dans les fleurs
L’eau est dans les branches et les tiges
La terre est dans la racine

On retrouve les 3 principes fondamentaux
(air, feu, eau) dans les plantes :
  • Les racines sont faites de terre et d’eau comme kapha
  • Les fleurs sont faites de feu comme pitta
  • Les feuilles et les fruits sont faits d’air et d’éther comme vata.
phytotherapie8


Action sur les dhatus


Les types de tissus de la plante agissent sur les 7 dhatus du corps humain responsables de toute la structure du corps humain :
  • Rasa (plasma)
  • Rakta (sang)
  • Mamsa (muscles)
  • Meda (graisse)
  • Ashti (os)
  • Majja (nerfs)
  • Shukra (systèmes reproducteurs)


Ainsi :

  • Le jus de la feuille agit sur le plasma
  • La sève, la résine agit sur le sang
  • Le bois tendre agit sur les muscles
  • La gomme ou sève durcie agit sur la graisse
  • L’écorce agit sur les os
  • Les feuilles agissent sur les nerfs
  • Les fleurs et les fruits agissent sur les organes reproducteurs


Action à travers les 6 goûts (rasa)



phytotherapie9
  • Le sucré (ou doux) est rare dans les plantes mais on le trouve dans quelques plantes comme la réglisse, le fenouil.
  • Le salé est rare dans les plantes mais on le trouve dans le sel et les algues.
  • L’acide est assez présent dans les plantes.
  • Le piquant ne se trouve pas en abondance dans les plantes mais on le trouve dans le poivre, l’ail, l’oignon…
  • L’amer et l’astringent sont très courants dans les plantes.

Les plantes sont également classifiées en fonction de leur énergie (vyria) qui peut être chaude ou rafraîchissante.


Action des plantes


Si toutes les plantes ont un impact sur les doshas, elles possèdent en plus un pouvoir effectif sur la sphère digestive, la régulation du poids, les facultés intellectuelles, la prévention de maladies dégénératives, les douleurs articulaires ou la lutte contre les radicaux libres responsables du vieillissement des cellules.

C’est avant tout la qualité gustative et la dimension énergétique de la plante qui déterminent sa sphère d’action. Qu’elle soit sucrée, salée, amère, chauffante ou refroidissante, une plante n’aura pas les mêmes effets et ne s’adressera pas aux mêmes doshas.
phytotherapie10


La médecine ayurvédique utilise traditionnellement plus de 7000 plantes pour ramener l’équilibre dans le corps, guérir les organismes affaiblis, équilibrer les doshas, éliminer ama ou agir sur les tissus profonds.



Les anupanas


La phytothérapie ayurvédique utilise les plantes adaptées à votre constitution et emploie des moyens d’absorption appelés anupanas afin d’augmenter ou de diminuer l’effet des plantes, d’aromatiser les plantes et également pour cibler l’action des plantes dans des dhatus bien particulier.

Les anupanas sont choisis selon votre constitution ayurvédique et vos vikritis (déséquilibres) et ne seront donc pas les mêmes pour tous.

Quelques anupanas :
  • eau chaude
  • huile de sésame
  • miel
  • l’eau fraîche
  • le ghee
  • le lait
  • le sucre de canne complet
  • les jus de fruits
  • bouillon de viande


La plante sera donc mélangée avec l’anupana adéquat et devra être prise à un moment bien défini dans la journée selon votre constitution, soit :
  • Avant un repas
  • Pendant un repas
  • Après un repas
  • Hors d’un repas


Différence entre Phytothérapie ayurvédique et occidentale


La phytothérapie ayurvédique est très intéressante du fait qu’elle s’adresse vraiment à la personne unique que vous êtes.

phytotherapie11

L’Ayurvéda s’occupe de la personne dans sa globalité. Ainsi, le choix des plantes sera fait en fonction de la constitution de la personne. Il n’est pas donné une même plante ou la même formule de plante pour tout le monde pour une même problématique.


Lorsqu’il existe une plante aborigène ayant les mêmes effets thérapeutiques et actions spécifiques qu’une plante venue d’ailleurs, la plante locale sera toujours privilégiée.

La phytothérapie ayurvédique a recours à différentes formules et préparations à base de plantes. Il est souvent mis au point, (dans un but thérapeutique) des formules qui associent plusieurs plantes en fonction de la constitution de naissance de la personne (prakriti) et de ses éventuelles dérèglements (vikritis).




Une hésitation, une question, besoin d'en savoir plus ?

Contactez-moi :


Par mail : putod.sandrine@gmail.com.
Par téléphone : 07 81 10 80 75


Je prends soin de moi.